Voici mon collier "Lonely Road" inspiré par la chanson avec le même titre du groupe "Daniel Lioneye" dont l’interprétation de Ville Valo (HIM) avec la guitare acoustique me touche en plein cœur. Le narrateur de cette chanson s'adresse à sa maman pour lui dire à quel point il se sent seul et à quel point le chemin d'un homme adulte est difficile pour lui. L'idée pour mon collier asymétrique a été donc de présenter ce texte en forme du paradis perdu de l'enfance où on voit le domaine d'enfance en bleu et le chemin brut avec un arbre: le symbole de tout ce qu'on peut accomplir en tant qu'être adulte, conscient et responsable.
Les pendentifs en pâte polymère sont réalisés par une créatrice, Florence. 

LonelyRoad